Capsule No 12 - 19 Novembre 2012 - 06:29 - mp3

Michel Torrekens lit un extrait de son premier roman, Le géranium de Monsieur Jean, paru aux éditions Zellige, dans une nouvelle collection d’auteurs belges, Vents du Nord.

Né à Gembloux où il vit, journaliste au Ligueur depuis plus de vingt ans, Michel Torrekens s’intéresse aux questions d’éducation, de transmission ainsi qu’aux droits de l’enfant et des jeunes, ici et ailleurs. Romaniste de formation, il s’offre aussi des escapades dans la fiction.
Après deux recueils de nouvelles, L’herbe qui souffre, paru en 1997 aux éditions Memor (Bruxelles), et Fœtus fait la tête, paru en 2001 aux éditions L’Âge d’Homme (Lausanne), il publie son premier roman, Le Géranium de Monsieur Jean (Zellige). Comment Monsieur Jean peut-il se retrouver dans cette résidence pour personnes âgées, alors qu'il a trois enfants qui pourraient s'occuper de lui ? Et pourquoi sa femme - plus jeune que lui - est-elle partie assurer une mission humanitaire au Pérou? Malgré tout, Monsieur Jean n'est ni aigri ni malheureux, il s'adapte à ce nouvel univers, limité aux quatre murs de sa chambre. Plutôt que de s'apitoyer sur son sort, il profite au mieux des petits bonheurs qui lui restent. Ne pouvant plus se mouvoir, il a développé ses autres sens, le goût, l'odorat, la vue, le toucher. Arrivé au bout d'une vie dense et active qui ne l'a pas épargné, Monsieur Jean espère encore secrètement une ultime réconciliation. Avec lui-même et avec les autres...

Capsule précédente      Capsule suivante

Un projet de L'Arbre de Diane ASBL.

Facebook
Android
Android
Android
Android