Capsule No 27 - 4 Mars 2013 - 04:00 - mp3

Werner Lambersy nous lit un texte en prose, intitulé La dernière levée, tiré de A l'ombre du bonsaï (L'Âne qui butine, 2012).

Né à Anvers en 1941, Werner Lambersy choisit d'écrire en français bien qu'il soit issu d'un milieu néerlandophone : acte de résistance et d'anti-fascisme (par rapport à son histoire personnelle), dit-il, dont l'emblème inconscient guide toute son écriture. Werner Lambersy vit et travaille actuellement à Paris (France) où il a été responsable de la promotion des lettres belges de langue fançaise (Centre Wallonie-Bruxelles). Il est avant tout poète, un des plus importants de la Belgique francophone à l'heure actuelle.

Capsule précédente      Capsule suivante

Un projet de L'Arbre de Diane ASBL.

Facebook
Android
Android
Android
Android