Capsule No 54 - 9 Septembre 2013 - 04:02 - mp3 - bio

Vincent Tholomé nous lit des extraits de VUAZ, un livre mis en page par Patrice Masson et paru aux éditions Maelström en juillet 2013. VUAZ est un texte écrit lors d'une résidence d'auteur à Saute-Frontière, Maison de la Poésie transjurassienne. VUAZ est une pièce d'un puzzle beaucoup plus vaste qui paraîtra, quant à lui, dans deux ou trois ans.

(...) Puis.
Nous.
Les nés.

Les Surin Surimi
Pain et Camion
Père et Mère
Louis Gagarine
Nés à VUAZ.

Nous autres
Dans le peu
Le grand peu de VUAZ
La grande peur du peu
Du manque et des famines
Avons frotté nos yeux
Dans le peu
Le grand peu nous peuplant
Puis avons beaucoup frotté
Beaucoup porté nos petits poings fermés

fermes et fermés nos petites mains potelées
à nos yeux
N’en revenant pas
Nous autres
Les Surin Surimi
Pain et Camion
Père et Mère
D'être la
A VUAZ
Nouveaux nés
Ebahis
Eberlués
Arrivés dans le peu
Miraculeusement tombés
Petits miracles débarqués
Fraîchement arrivés en une fois
En un bout dans le monde

(...)
Subsistons.
Continuons.
Mais ensemble camarades.
Voici mon beurre ma couenne de bœuf
et mes champignons a dit Surimi.
Je les pose ici sur la pierre.
Le caillou sec.
Je les donne à chacun.
Prend qui veut.
Il n'y a pas de piège a dit Surimi.
L'ami Surimi.
Et : Voici ma charcuterie a dit Mère.
Et mon thé mon succédané de café a dit Gagarine.
Louis Gagarine.
Et : Oui.
Subsistons.

Continuons à être.
Mais ensemble a dit Pain.
Posant sur la pierre le caillou sec une boîte de pois chiches.
Et : Oui peut-être.
Peut-être oui a dit Camion s'épongeant le front.
Nettoyant par le vide les blessures.
Les profondes entailles zébrant son front.
Les restes sanglants des batailles.
Et : Oui et oui tu veux dire ont dit Père et Mère.
Et : Oui tentons le oui ont dit Pain et Surin.
Tentons un temps le oui le vivre mieux et en bande avons-nous dit. Toute la bande.
Les Père et Mère.
Surin Surimi.
Louis Gagarine.
Camion et Pain.
Mange-petits et traîne-misères du fond.


Puis avons vécu.
Tout au fond.
Toujours au fond.
Dans la faille.
Le trou profond.
Y avons vécu.

Beaucoup.
Mangé et bu.
Beaucoup.
Creusé des pièges.
Dans les tourbières.
Jeté ensemble nos filets et nos nasses.
Dans les marais.
Les petites flaques boueuses du fond.
Les petites flaques aveugles qui jamais n'ont vu le soleil.
Ramenant sur le berges des kilos de grenouilles.
De têtards et d'alligators.

Avons-nous dit.
Blagueurs.
Rieurs.
Nous tapant de belles claques mâles dans le dos.
Sur les cuisses et dans le dos.
A VUAZ.

Capsule précédente     

Un projet de L'Arbre de Diane ASBL.

Facebook
Android
Android
Android
Android